fbpx

Transparence

Notre objectif est de produire nos sacs à main, en toute transparence, selon une chaîne d’actions durables et responsables.

La richesse de nos créations n’est pas seulement esthétique. Elle est aussi morale, puisqu’elle se fonde à la fois : sur la considération pleine et entière des personnes qui participent à leur production, sur la conscience des enjeux environnementaux, ainsi que sur l’attention portée à la qualité des matériaux choisis.

Des sources d’approvisionnement pour les matières premières, jusqu’aux tests sur les produits finis, nous traçons une à une toutes les interventions effectuées. Cette réflexion nous aide à apprécier les marges de progrès possibles et à faire en sorte que chaque étape du processus s’en trouve améliorée, que toute la chaîne de production en tire les bénéfices.

Passion et expérience sont la clé de voûte de notre travail. Nous veillons à ce qu’elles véhiculent également les valeurs d’humanité et de respect qui nous portent…

Nos compétences et notre style de communication

Production

Tous nos produits sont faits à la main. Intemporels, ils ne craignent ni les changements de saison ni le calendrier de la Mode.
Nous faisons en sorte que nos sacs puissent être portés le plus longtemps possible. Le but de notre processus productif est donc d’atteindre le degré de qualité le plus élevé. Une grande partie de notre temps se consacre à sélectionner les matières premières, à contrôler leur qualité et leur origine.
La maroquinerie de luxe exige une succession de gestes manuels complexe et la coopération de plusieurs professionnels. La précision est réglée par le savoir-faire des artisans. Elle n’est pas dépendante de machines industrielles. Considérons, par exemple, un modèle de la ligne Haute-Couture, en agneau plissé et décoré d’une broderie de cristaux percés. Le studio Leo Camerini cordonne trois ateliers italiens (Atelier de maroquinerie) et français (Brodeur et Plisseur). Le croquis du sac voyage entre ces trois centres du savoir-faire. S’ils sont nécessaires à la réalisation d’une pièce, d’autres fournisseurs entrent ponctuellement en jeu. Au bout du compte, le processus productif sollicite environ 15 à 20 personnes.
Nous avons également établi une méthodologie interne pour la minimisation des rebuts, surtout des cuirs de crocodile. Le système de coupe nous permet de connaitre la consommation de peau exacte, pour chaque modèle de sac. Grâce à ces données, nous sommes en mesure d’optimiser l’utilisation des matières premières.
Évidemment, tous ces efforts allongent les temps de production. Mais, nous sommes heureux et fiers de suivre cette pratique. Nous savons qu’elle nous guide vers un futur rayonnant.

Nos relations avec les fournisseurs

Nous avons à cœur d’établir des relations stables avec nos fournisseurs, des relations fondées sur la confiance et le respect de la culture de chaque entreprise. Nous préférons entretenir un lien suivi avec un petit nombre de fournisseurs bien sélectionnés, plutôt que diluer notre éthique dans un flot de relations différentes. Porter un regard attentif aux personnes qui travaillent avec nous, nous permet d’apprécier leur valeur à sa juste mesure.
Nos fournisseurs soutiennent aussi notre effort sur la traçabilité des données, relatives aux approvisionnements et aux activités de production. Cette collaboration active maintient encore le haut niveau de contrôle, tout au long du processus de fabrication.

Notre relation clients

Nous sommes heureux de pratiquer avec nos clientes, une communication claire et transparente. Nous entamons, avec ces personnes qui nous font confiance, les conversations les plus ouvertes possibles. A ce propos, nous travaillons constamment sur nos moyens de communication - traditionnels et digitaux - afin de réduire au maximum la distance entre nos clientes et nous. L’échange direct est favorisé, encouragé. Nos clientes sont informées, en temps réel, de chaque nouvelle étape dans la création de leurs sacs à main. Et cette relation de proximité se poursuit encore après, grâce à notre service après-vente. Nous sommes toujours disponibles pour leur fournir toutes les informations souhaitées, sur nos produits comme sur nos pratiques de gestion.

Approvisionnement responsable des matières premières

Nos sacs sont produits avec des peaux authentiques et naturelles. Toutes proviennent d’animaux destinés aux secteurs alimentaire et agricole.
Les cuirs de crocodile, ainsi que certaines espèces de plumes, appartiennent aux « parties et produits » protégés par la Convention sur le Commerce International des Espèces de faune et de flore Sauvages menacées d’extinction (CITES), aussi appelée Convention de Washington. En conséquence, Leo Camerini, fournit une déclaration en conformité (ventes dans l’Union Européenne) ou un certificat CITES Re-Export (ventes hors de l’Union Européenne) pour chaque produit fait avec ces matériaux. Ces documents enregistrent le nom commun et scientifique de l’espèce animale, le pays d’origine, la source et l’appendice CITES.
Nous nous engageons pour contribuer à la préservation de ces ressources naturelles.
Les cuirs que nous utilisons sont tannées au moyen de végétaux et sont teintées avec des coloris en accord avec le règlement Européen REACH.
Les matériaux naturels que nous utilisons sont les suivants :

  1. Cuirs de crocodile et alligator ;
  2. Cuir d’agneau ;
  3. Cuir de veau ;
  4. Plumes de canard, oie, pintade, paon, faisan et dinde.

1. Cuir de crocodile et alligator

Origine : Australie, Indonésie (Crocodile Porosus), États Unis (Alligator).
Nous travaillons avec l’une des tanneries spécialisées, les plus anciennes au Monde. Le fournisseur collabore étroitement, avec les organisations publiques et privées, au contrôle de l’industrie et du commerce des peaux de crocodile, pour la sauvegarde et la conservation des espèces à l’état sauvage.

2. Cuir d’agneau

Origine : Union Européenne.
La tannerie qui nous fournit les cuirs d’agneau a une tradition de plus de 150 ans. Véritable pionnier, cet interlocuteur est l’un des premiers du secteur à avoir adopté une stratégie environnementale. Des contrôles rigoureux sont menés sur les peaux, dès leur arrivée à la tannerie, jusqu’au stockage.
Enfin, bénéficiaire du label « Entreprise du Patrimoine Vivant », ce fournisseur favorise l’approvisionnement auprès des communautés locales.

3. Cuir de veau

Origine : Union Européenne.
Notre tannerie partenaire a établi, depuis plusieurs années, une politique de réduction de son impact environnemental. La collecte des données sur les cuirs et la traçabilité des phases productives permettent un contrôle continu. L’entreprise collabore aussi avec des organisations du tissu entrepreneurial local, ainsi que des centres d’éducation, afin de promouvoir une gestion raisonnée de l’économie des cuirs de veau.

4. Plumes de canard, oie, pintade, paon, faisan et dinde

Origine : Chine, Etats-Unis.
Notre ligne Haute-Couture nécessite l’utilisation de plumes naturelles, pour la création de certaines broderies. Les plumes proviennent d’oiseaux d’élevage, destinés pour la plupart à la consommation alimentaire. Parmi ces différentes espèces, l’emploi des plumes de paon est réglé par la Convention de Washington. Nous accompagnons systématiquement les sacs qui en sont ornés, d’un document certifiant. Les plumes nous parviennent, soit dans leurs coloris naturels, soit préalablement teintées par nos fournisseurs. Toutes auront été stérilisées avant leur envoi.

Autres matières

1. Matériaux pour les broderies

Une broderie peut être constituée d’un ensemble complexe d’éléments, d’origine naturelle ou artificielle. Les broderies sont cousues sur des cuirs d’agneau ou des tissus (ex. satin).
Matériaux principalement utilisés :

  • Sequins (ex. paillettes rondes, carrées, moletées et cuvettes) ;
  • Perles d’imitation ;
  • Cristaux percés ;
  • Décorations en tissu (ex. rubans d’organdi, fibres).

Les trois premiers éléments cités peuvent contenir du polyester et autres matières plastiques. Nous avons évalué qu’il n’y a pas encore, actuellement, d’alternatives sans plastique qui permettraient d’obtenir le design et la qualité que nous demandons pour nos broderies. Tous les éléments métalliques sont issus du laiton. Les tissus et autres décorations sont composés de coton.

2. Accessoires métalliques

Nous dessinons tous nos accessoires métalliques. Une entreprise hautement spécialisée nous suit dans la phase de prototypage et dans la production des pièces. Les accessoires métalliques sont listés ci-dessous :

  • Attaches de manchette (Sac 3.3, Leo30) ou de bandoulière (Sac à Épaule) ;
  • Boutons à bandoulière (Sac 3.3, Leo30, Sac à Épaule) ;
  • Chaine à bandoulière (Gemelle, Sac à Épaule) ;
  • Fermeture de serviette (Gemelle) ;
  • Fermoir (Sac 3.3, Leo30, Sac à Épaule) ;
  • Mousquetons de la bandoulière (Sac 3.3, Leo30) ;
  • Pieds (Leo30, Sac à Épaule).

Les accessoires métalliques sont faits en laiton et sont galvanisés avec 0,5 ou 1-micron de métaux précieux (ex. or, palladium, ruthénium). Plus épaisse est la couche de métal, plus forte sera la résistance de la galvanisation aux agents atmosphériques (ex. humidité et lumière solaire) et au passage du temps. Qui plus est, une couche épaisse ajoute de la préciosité à l’accessoire. Nos spécifications sont bien supérieures aux niveaux standard.
Après la phase de galvanisation, les accessoires sont traités avec une solution anti-allergique persistante. Selon le respect de nos standards de qualité, cette dernière phase est très importante pour la protection des consommateurs.

0